Stage intensif d’approfondissement en CNV

CNVCoeurs

Date de début de l'événement

12 août 2022

Heure de début de l'événement

9h30

Lieu de l'événement

Ferme du Banoyard

Descriptif:

Mon intention en vous proposant ce stage est de vous offrir un espace de vacance, dans le sens de un temps pour soi …  Un temps pour le ressourcement, le calme, le repos et la paix intérieure.

Un temps d’écoute … de soi, de l’autre, des autres, des émotions et des aspirations, mais aussi et surtout un temps d’écoute, de présence et de connexion à tout ce qui m’entoure : la nature, les sons, les odeurs …

Un retour aux sources, dans un environnement calme en pleine nature …
Un retour à la source … Votre source !

Cinq thématiques vous sont proposées au cours de ce stage (un thème par jour) :

  1. Accueillir et transformer mes peurs et retrouver un équilibre entre peur et élan

    Trop souvent dans notre quotidien, nous oscillons entre deux états extrêmes : l’euphorie et l’angoisse.  La première nous transporte de joie ; nous nous sentons légers ; heureux et enthousiastes ; la terre pourrait s’arrêter de tourner que cela ne nous affecterait pas … C’est l’élan absolu !  La seconde par contre nous tétanise ; nous cloue sur place ; nous doutons de tout, à commencer par nous-même … C’est le blocage complet !

    Ces deux états ont en commun qu’ils nous coupent de nous-mêmes et de ce qui se vit dans les profondeurs de notre être.  Euphorique ou angoissé, nous sommes comme l’avion qui part en vrille : nous allons droit vers le crash.

    Dans le cadre de cet atelier, nous irons à la rencontre de notre élan vital ; nous nous laisserons porter par nos rêves les plus fous, en observant dans le même temps ce qui nous empêche de les réaliser.  Ces freins à la concrétisation de nos rêves ne sont rien d’autre que nos peurs.  Si elles ont du sens elles aussi (sans la peur, le parachutiste oublie un jour d’emporter son parachute !), il est primordial de les transformer pour éviter la tétanie évoquée plus haut.

    Nous partirons donc en quête des besoins qui sous-tendent tant notre enthousiasme que notre peur.  Ils sont nos véritables élans et moteurs de vie.  Tout l’enjeu consistera alors à trouver un juste équilibre entre peurs et élans ; à choisir, et donc à renoncer. 

    Légers comme le papillon, nous pourrons ainsi nous laisser porter par le flux de la vie qui nous habite, en toute sécurité.

  2. De la culpabilité destructrice à la responsabilité créatrice

    La culpabilité est une alarme.  Elle n’est pas en elle même une énergie utile. Si nous ne la transformons pas, elle tourne interminablement en un dialogue intérieur infernal. Elle nous indique tout simplement que nous avons un jugement négatif sur nous-même, et ce jugement est la clé pour nous sortir de la ronde inlassable de la culpabilité !

    Nous vivons un conflit intérieur, entre deux parties de nous : l’une a posé un acte (et donc satisfait toute une série de besoins), et l’autre n’est pas du tout d’accord avec cette acte (et donc a des besoins insatisfaits).

    L’objectif consiste à transformer ce jugement; à descendre au plus profond de nous-même et à écouter ces deux parts de nous pour identifier leurs sentiments et besoins respectifs.  De là naît la compréhension et l’acceptation.

    Faites-en l’expérience !  Vivez l’apaisement qui survient quand la culpabilité n’a plus de raison d’être et que votre créativité vous rend les rênes de votre vie !

  3. Exprimer sa colère et accueillir celle de l’autre

    Le rythme de Vie effréné de notre époque constitue bien souvent un terrain de prédilection pour stimuler et susciter frustrations et colères parfois explosives. La crise actuelle du Covid-19 amplifie largement ce phénomène chez bon nombre d’entre nous.

    Certains sont submergés de travail en plus d’être en première ligne en matière de risque de contamination, tandis que d’autres ont perdu leur emploi, se retrouvent confinés dans un espace exigu avec conjoint et enfants… Et nous subissons tous, impuissants, toutes sortes de mesures qui peuvent parfois paraître injustes, insensées ou irresponsables. Bref, la pression est colossale, et finit, pour certains, par devenir insupportable.

    Deux options sont alors possibles : imploser ou exploser, avec tous les dégâts collatéraux que cela peut occasionner.

    La colère est une formidable énergie qui indique juste qu’un changement s’impose; qu’une évolution est nécessaire. Exprimée de manière adéquate, elle permet de faire évoluer les choses constructivement, dans le respect des intérêts de chacun.

    Que vous exprimiez facilement (mais violemment) votre colère ou que vous n’osiez pas l’exprimer, vous vous rendez compte que cela peut être dommageable, pour vous-même comme pour vos interlocuteurs.  Vous aimeriez exprimer votre ressenti et affirmer votre point de vue, dans le respect de vous-même et de l’autre.

    Vous vous sentez démuni face à une personne en colère et vous aimeriez accroître votre capacité à l’accueillir et à vous positionner, de manière bienveillante tout en vous respectant ?

    Ce module vous permettra, tant d’exprimer votre colère qu’accueillir celle de l’autre, dans le respect de chacun et la bienveillance.

  4. S’entraîner à la girafe de rue pour ne pas débarquer avec des gros sabots

    Vous est-il déjà arrivé, au retour d’un atelier ou d’une formation en CNV, de vous adresser à l’un de vos proches, et de lire dans ses yeux quelque chose comme : « Houlaaa, je ne sais pas ce que tu as fumé mais c’est de la bonne ! » ?  Vous dites-vous parfois (ou souvent !) : « Si je lui parle comme on le fait en formation, je vais passer pour un(e) extraterrestre et me faire rembarrer ! » ? Vous est-il même déjà arrivé, au retour d’un atelier ou d’une formation en CNV, de vous adresser à l’un de vos proches, et de susciter de la méfiance, ou même du rejet de sa part ? Peut-être vous est-il même arrivé de blesser ou de fâcher une personne en l’écoutant de manière empathique, ou en vous exprimant avec bienveillance ?

    Vous êtes maladroit(e) bien malgré vous, et cela peut conduire à du découragement, parce que vous avez l’impression que vos plus belles intentions et votre ouverture de cœur ne sont pas perçues à leur juste valeur.

    Au cours de ce stage, nous explorerons ensemble quelques pistes pour que l’apprentie girafe que vous êtes troque peu à peu ses gros sabots bruyants pour des pantoufles de velours, avec un langage plus fluide et plus discret.

  5. Le pouvoir de la célébration et de la gratitude

    Depuis notre plus tendre enfance, la plupart d’entre nous sommes confrontés à une culture sociétale où l’on « broie du noir ».  A l’école, les enseignants soulignent en rouge les fautes et non en vert les bonnes réponses ; les médias nous assomment de mauvaises nouvelles et d’images morbides ; et le réflexe de la plupart des gens consiste à dire tout ce qui ne va pas plutôt que célébrer ce qui va bien dans leur vie.

    Ressasser ce qui va mal ou déplorer ce qui pourrait aller mieux me pompe beaucoup d’énergie, et me maintient donc dans un faible niveau de vitalité.  Tout est lié au regard que je porte sur les évènements : si je ne vois que le verre à moitié vide, je me sens forcément déprimé(e).  Or, si le verre est à moitié vide, il est nécessairement aussi à moitié plein !

    C’est cette part réjouissante que je vous propose d’explorer avec le processus de la CNV durant ces deux jours d’atelier : apprendre à me donner de la reconnaissance plutôt que de rester dans une position de mendicité et de dépendance vis-à-vis de mon entourage ; exprimer ma gratitude de diverses manières et célébrer les multiples moments réjouissants de mon existence …

    Broyer du bon, savourer la douceur de ces petits moments de la Vie, et multiplier la joie en les partageant avec d’autres.

Public :

Prérequis : avoir participé à un minimum de quatre jours de formation de base en CNV avec un formateur certifié.

Prix :

Particuliers : 625€ TVAC
Professionnels non assujettis à la TVA : 1000€ TVAC (avec reçu)
Professionnels assujettis à la TVA : 1210€ TVAC (avec facture)

Déroulement du stage

Une journée-type commence à 9h30 et se termine à 17h , avec 1h15 de pause à midi et 15 minutes de pause dans le courant de la matinée et de l’après-midi.
Le repas de midi se prend en groupe, sous forme d’auberge espagnole (chacun amène ou  prépare la veille sur place un plat de son choix pour composer un buffet convivial, varié et coloré).

Les stages se déroulent à la Ferme du Banoyard, lieu de Vie de Sophie, niché au cœur des Ardennes belges, en pleine nature dans un environnement propice au calme et au ressourcement.
Il est possible de loger sur place dans des chambres d’hôtes confortables, en chambre seule ou partagée selon votre souhait.

Le fait de loger sur place durant ce stage permettra aux personnes concernées de se retrouver en soirée et d’organiser, le cas échéant, des ateliers créatifs liés aux talents de chacun et de chacune.  Ces moments de partage informels renforcent la qualité des liens entre participants, et par là l’intégration du processus.


Réduction – Tarif réduit

Je serais triste que l’argent soit un obstacle à votre participation. Je sais que cela peut être difficile et gênant, et en même temps je vous encourage vivement à m’adresser une demande concrète de réduction si votre situation financière ne vous permet pas de payer le tarif indiqué ci-dessus. Je serais heureuse de chercher avec vous une solution qui soit respectueuse de notre équilibre financier à chacun(e).

Conditions de réservation et d’annulation

Afin d’éviter de bloquer une place pour une personne dont l’engagement serait incertain, il vous est demandé d’effectuer le paiement de votre inscription dans les 48h qui suivent le remplissage du présent formulaire d’inscription (merci d’envoyer la preuve du paiement par email en cas de virement bancaire).
Passé ce délai, et sauf dérogation spéciale accordée par Sophie, votre inscription sera annulée et votre place attribuée à une autre personne. Votre inscription est donc effective lorsque vous êtes en ordre de paiement uniquement.
Le versement comptera comme inscription définitive. Un montant de 50€ sera retenu dans tous les cas d’annulation. Un montant équivalent à 30% des droits d’inscription dus sera retenu en cas de désistement à moins de 30 jours du début d’un stage. La totalité de l’inscription est due en cas de désistement à moins de 21 jours du début d’un stage.
Vous pouvez toujours proposer votre place à un ami ou une connaissance. Dans ce cas les pénalités d’annulation ne sont pas appliquées.

Remarque IMPORTANTE au sujet de votre adresse email

Une fois inscrit(e) à cette formation en ligne, vous recevrez de ma part des messages envoyés par mail et il est donc important que votre serveur mail accepte les messages venant de mon adresse qui est sg@girasol.be, sans quoi mes messages vont être déviés vers votre boîte spams et vous ne recevrez pas les informations indispensables au bon déroulement de votre formation.
Merci dès lors de bien vouloir paramétrer les options de sécurité de votre serveur mail (voici un lien pour vous y aider si vous ne savez pas comment faire : https://faq.cyberimpact.com/articles/171/comment-ajouter-une-adresse-courriel-carnet-adresse-pourquoi)

Inscrivez-vous maintenant :

Tickets:

Particuliers Qté de billet :
Prix par billet : 625,00 
Professionnels non assujettis à la TVA Qté de billet :
Prix par billet : 1.000,00 
Professionnels assujettis à la TVA Qté de billet :
Prix par billet : 1.210,00 
Quantité : Total

F. A. Q événement

Que faut-il emporter ?

- De quoi prendre note durant la formation.
- Des pantoufles ou chaussons d'intérieur car il vous sera demandé d'enlever vos chaussures en entrant.
- Des chaussures de marche si vous souhaitez vous promener dans la forêt qui jouxte la maison
- Un plat à partager pour l'auberge espagnole du repas de midi
- Une tasse ou bouteille hermétique (les tasses traditionnelles ne peuvent pas être emportées dans la salle de cours)
- Votre enthousiasme et votre bonne humeur ! :-)

Vais-je recevoir une attestation de participation valorisable dans le parcours de certification à la fin de la formation ?

Oui.
A partir du moment où la formation est animée par un(e) formateur(trice) certifié(e), elle est valorisable dans le parcours de certification en CNV.

Est-il possible de loger sur place ?

Oui, en chambre d'hôtes confortable, single (40€) ou partagée (60€).
Info sur www.fermedubanoyard.be
Le logement en tente n'est par contre pas possible.

Y a-t-il des tarifs réduits pour les étudiants, les chômeurs et les couples ?

Il n'y a pas de réduction automatique pour qui que ce soit. Par contre toute personne ayant de la difficulté à payer le tarif annoncé sans compromettre sa sécurité financière est vivement encouragée à adresser une demande concrète (càd chiffrée) à Sophie.
Cette demande sera peut-être négociée à la hausse afin de pouvoir offrir une réduction à d'autres personnes en difficulté financière, mais je n'ai encore jamais refusé un participant pour un problème de budget.
Un étalement des paiements est également envisageable.

Lieu de l'événement

  • Ferme du Banoyard
  • Banoyard 817
  • Theux
  • Belgique
Partager cet événement
Ajouter à votre calendrier
Retour haut de page